Regrouper ses crédits

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Regrouper ses crédits en un seul et unique prêt peut être profitable à l'emprunteur, surtout si une prise de garantie hypothécaire est envisageable.

En effet, lorsque différents prêts sont souscrits auprès de divers établissements, il arrive un moment où le total des mensualités est élevé et pèse lourd sur le budget familial. Regrouper ses crédits en un seul et unique emprunt permet, si les conditions sont réunies, d'obtenir des échéances moins importantes.

Néanmoins, regrouper ses crédits comporte des frais qui doivent être pris en compte avant de s'engager.

Bon à savoir : un crédit à la consommation souscrit directement dans un magasin est accordé à un TEG plus élevé que s'il était octroyé par une banque.

1 Cas 1 : vous êtes propriétaire

Il est peut-être possible de regrouper ses crédits avec une prise de garantie hypothécaire, ce qui permet de s'adresser à une banque et d'obtenir un TEG plus intéressant qu'avec une société de crédit.

En effet, une banque ne permet de regrouper vos crédits qu'avec la caution d'un bien immobilier.

Une société de crédit accepte que l'emprunteur n'engage pas son logement, mais propose un TEG plus élevé.

Pour calculer le montant maximum de la restructuration :

  • Demandez à votre banque un tableau d'amortissement sur votre prêt immobilier en cours, et consultez la colonne « capital restant dû » à la date de la dernière échéance payée.
  • Faites l'opération suivante :
(Valeur estimée du bien immobilier - Capital restant dû) × 80 %

Le résultat représente le montant maximum du regroupement de crédit.

Exemple : un prêt auto sur lequel il reste 15 000 € à rembourser, un prêt ameublement sur lequel l'emprunteur doit encore 4 000 €, et un prêt immobilier sur un appartement estimé à 300 000 € avec 120 000 € de capital restant dû.
Le montant maximum de la restructuration est de : (300 000 € - 120 000 €) × 80 % = 144 000 €, pour un total de 139 000 € à regrouper (15 000 € + 4 000 € + 120 000 €), l'opération est donc possible.

Bon à savoir : lorsque la part du crédit immobilier représente plus de 60 % de la restructuration comme dans notre exemple, le TEG appliqué doit être celui de la Banque de France et non celui d'un crédit à la consommation.

Cas 2 : vous n'êtes pas propriétaire

Dans ce cas, il faudra s'adresser à une société de crédit, car une banque ne permettra pas de regrouper ses crédits sans prise de garantie hypothécaire.

Cela dit, même si le TEG sera plus élevé qu'avec une banque, l'opération peut se révéler être à l'avantage de l'emprunteur car une société de crédit accordera des taux plus intéressants en agence qu'en magasin.

Bon à savoir : le montant de la restructuration sans garantie hypothécaire sera au maximum de 90 000 €, pour une durée allant jusqu'à 12 ans.

2 Documents à fournir pour pouvoir regrouper ses crédits

Voici les documents nécessaires pour votre demande de regroupement de crédits :

  • le tableau d'amortissement de tous vos prêts en cours ;
  • l'attestation de valeur du bien immobilier émis par une agence immobilière ou par un notaire, pour les propriétaires ;
  • vos fiches de salaire des 3 derniers mois ;
  • vos relevés de compte des 6 derniers mois ;
  • votre dernier avis d'imposition ;
  • votre dernière déclaration d'impôt si disponible ;
  • votre certificat d'union pour les couples, avec copie du contrat lorsque les co-emprunteurs sont unis par un PACS ou par le régime de la séparation des biens.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Vous souhaitez regrouper vos crédits ?

C'est par ici !

Faites une simulation gratuite pour rembourser tous vos crédits en une seule mensualité (auto, immobilier, …).

Gratuit et sans engagement !

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !