Garanties financières : hypothèque et caution

À jour en Février 2018

Écrit par les experts Ooreka
Hypothèque

Quel que soit l'organisme prêteur auquel vous sollicitez un rachat de crédit, celui-ci voudra se prémunir contre le risque d'impayés des mensualités.

Il vous demandera donc, avant tout accord de rachat de crédit, une garantie de remboursement de capital, sous forme :

  • d'hypothèque sur vos biens immobiliers ;
  • de caution par un tiers.

Pour se protéger contre un risque d'éventuels impayés, votre établissement de prêt vous demandera également :

L'hypothèque et rachat de crédit

En contrepartie de votre prêt, vous pouvez donner en garantie à votre établissement de crédit votre bien immobilier (résidence principale ou résidence secondaire).

Si vous ne payez plus vos mensualités, l'organisme peut alors vendre votre bien et se payer sur le prix de la vente :

  • L'hypothèque doit obligatoirement être constatée par un acte notarié.
  • Soumis au taux légal de publicité foncière (0,715 % du montant du prêt), le coût d'une hypothèque varie en fonction du montant du prêt.
  • Attention, la valeur du bien immobilier doit être suffisante par rapport au montant des crédits à racheter. Le mieux est donc de réaliser une estimation de vos biens par un agent immobilier ou par un notaire.

La caution, une garantie extérieure

Si vous ne possédez pas de bien immobilier, reste la possibilité de vous faire cautionner :

  • par un tiers qui s'engage, gratuitement, à payer à votre place vos mensualités en cas de défaillance de votre part ;
  • par un organisme de cautionnement qui s'engage à se substituer à vous contre rémunération (2 à 3 % du montant du prêt en moyenne).

L'hypothèque est financièrement plus intéressante que la caution. En revanche, la caution est moins risquée que l'hypothèque.


Pour aller plus loin


Vous souhaitez regrouper vos crédits ?

C'est par ici !

Faites une simulation gratuite pour rembourser tous vos crédits en une seule mensualité (auto, immobilier, …).

Gratuit et sans engagement !

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !